Consommation·Mes favoris·Soins bio pour bébé

Mes choix pour bébé : mes articles naissance bio et naturels?

Voici les petites précisions concernant mes choix pour ma liste de naissance spécial nouveau-né et nourrisson bio et naturelle : il s’agit des articles de base que je pense être important.

privatevarmobileContainersDataApplicationD11221DD-25A2-4B30-96CF-0D58C65D5A48tmp5876F897-411B-43B9-90E5-1F9BE11C319AImageJ’ai craqué pour les petites layettes naissance de chez Absorba car conçues en 100% coton issu agriculture biologique.

Habiller mon bébé

Concernant ses petits vêtements, je souhaite habiller mon bébé aussi simplement que possible avec des habits confortables, chauds, en matière naturelles et à la fois pratiques.

J’ai donc choisit d’opter pour des vêtements en coton bio ultra doux pour sa peau délicate et dans des teintes douces et lumineuses.

Concernant les bodys, j’opte pour des fermetures à pression sur le coté pour ne pas déranger mon bébé mais aussi pour le côté pratique pour ma part.

J’opterai pour des combinaisons, pantalons à pieds, petites brassières bien chaudes; j’ajouterai à cela des chaussettes douillettes.

Quelques bavoirs ultra doux si le besoin s’en fait sentir, ainsi qu’un stock de langes mousselines en coton bio.

L’alimentation et l’hydratation pour mon bébé 

J’ai choisit l’allaitement, donc je prévoirai quelques foulards d’allaitement, des mousselines et quelques bavoirs, des coussinets d’allaitements, une crème à la lanoline. Je prévois aussi quelques biberons en verre avec des tétines en caoutchouc* (après allaitement ou en complément), ainsi que quelques tétines en silicone, un set de table en caoutchouc, un set repas en bambou.

Pourquoi choisir des tétines et sucettes en caoutchouc?*

En principe, si aucun adjuvant toxique n’est ajouté pendant leur fabrication, les tétines en caoutchouc sont plus « naturelles » que les tétines en silicone, car ce dernier est un produit de synthèse tandis que le caoutchouc est issu d’une transformation du latex extrait de l’arbre Hévéa. Il est donc plus naturel, à la base.

Les + : Les tétines 100 % naturelles et biodégradables sont plus souples, plus hygiéniques (absence de joint et de tout petits recoins où peuvent se loger des bactéries) et plus respectueuses de l’environnement que ses homologues classiques.

Pourquoi j’envisage aussi une alternative?

Il faut noter que les tétines en caoutchouc ont souvent un « goût », et l’odeur ne pas toujours être agréables et acceptées par l’enfant !

Les + : Il existe aussi des tétines en silicone qui sont non-toxiques et de ce fait,  forme une bonne alternative aux tétines en silicone classique. Existant en plusieurs modèles, selon les besoins de l’enfant, les tétines en silicone non toxique sont très résistantes tout en étant élastiques (j’en parle dans un prochain article dédié aux biberons).

Favoriser un sommeil paisible

Le cododo est mon choix, donc j’opte pour un babynest qui est un cocon sécuritaire à placé dans notre lit qui a été pensé pour s’adapter à l’évolution l’ enfant en permettant de resserrer son pourtour. Une gigoteuse en coton (une pour l’hiver et une pour l’été) et quelques mousselines. Et bien sûr, un couffin moelleux pour les siestes afin que je puisse emporter mon bébé dans n’importe quelle pièce. Je prévois également quelques tétines en caoutchouc.

privatevarmobileContainersDataApplicationD11221DD-25A2-4B30-96CF-0D58C65D5A48tmpEB829B73-D87B-4811-B364-D3F8EFA69072ImageJ’ai opté pour plusieurs tétines en caoutchouc Hevea (embout plat et embout rond) ici

Avoir un bébé propre et soigné

Le plus simple est pour moi le plus efficace, pour la toilette quotidienne, un savon doux au calendula, une crème de change , une petite brosse en bois, un nécessaire à ongles et le tour est joué ! Coté textile, des mini gants de toilette en bambou, quelques serviettes de toilette et des lingettes lavables. Concernant les langes, j’opte pour des couches jetables en coton bio. Pour son bain, j’ai choisit d’investir dans une fleur de bain car celle-ci convient aux bébés de 0 à 2 ans et peut ensuite être utilisée en tapis de bain ou de jeu.

privatevarmobileContainersDataApplicationD11221DD-25A2-4B30-96CF-0D58C65D5A48tmpC9752407-84B5-4EC1-B3BE-EC50FF38BF8FImageJ’ai choisit le set de manucure à ongles Luma ici chez Smallable.com

Divertir et éveiller mon enfant

Concernant ses premiers petits jouets, j’ai choisit des jouets pour le bain en caoutchouc naturel (non perçés) afin d’éviter les moisissures, des anneaux de dentitions également en caoutchouc, quelques doudous en coton bio. Par la suite, mon choix s’orientera vers les jouets en bois (et ce, afin d’éviter tout plastique). Je continue sur ma lancée afin au maximum le plastique, y compris pour les jouets.

privatevarmobileContainersDataApplicationD11221DD-25A2-4B30-96CF-0D58C65D5A48tmp2BDBD2B5-EEBB-45A5-99FD-902B9D759553ImageMon coup de coeur, le canard de bain et anneau de dentition Hevea à retrouvé ici

Partager des moments sécurisants (portage)

Tout comme pour Leonardo, j’opte pour quelques moyens de portage tels que des slings pour les débuts et une écharpe tissée pour la suite.

Rejoignez-moi sur Instagram ici

by Virginie S.

 

 

La bienveillance·Maternage·Soins bio pour bébé·Soins bio pour les mamans

Mon bola de grossesse

Mais quelle est cette petite boule qui tombe sur mon ventre déjà arrondi en provoquant un doux tintement?

bolaVoici mon petit symbole de grossesse, qui m’accompagne depuis quelques semaines lorsque j’ai su que j’attendais une petite princesse. Ce petit objet est tout simplement un bola ! Un petit ornement destiné aux femmes enceintes. Ce pendentif au doux bruit de clochette calmerait mon bébé grâce à son résonnement tout au long de la grossesse à partir de la 20ieme semaine de la grossesse car c’est à partir de ce moment que bébé reconnaît la voix de sa maman et justement les bruits apaisants de ce bijou !

 

privatevarmobileContainersDataApplicationD11221DD-25A2-4B30-96CF-0D58C65D5A48tmpEA6B9ADF-EB5B-4B17-A243-2C68A9594023ImageJe porte ici le bola modèle Blanc gris rose vintage de Babylonia ici

Mais ce n’est pas tout…une fois que bébé est né !

Voila bébé arrivé, il est possible de continuer à porter le bola en collier afin de continuer à rassuré bébé car celui-ci est déjà habitué à ce son mélodieux.

Rejoignez-moi sur Instagram ici

by Virginie S.

 

Maternage·santé

La box Allaitement de Tiniloo

Bien s’équiper avec la Box Allaitement Tiniloo !

Voici un coffret sympa pour bien débutez sereinement sa période d’allaitement grâce à une box contenant 7 produits qui peuvent bien aider!

 

img_1842Ce coffret contient :

Des protège-mamelons – Nuk (6,90€) A porter pendant la tétée en cas de crevasses pour protéger les mamelons et continuer à allaiter.

Une boîte d’infusions Allaitement bio – Holle(3,20€ la boîte) Afin d’aider à améliorer et stimuler la lactation, les tisane sont parfaites, sans rappeler que boire suffisamment est indispensable à une bonne lactation.

Un livre « Mode d’emploi spécial bébé »Editions Fleurus (22,50€) Petit guide plastifié très ludique et sympa ! 

Des doses de « Calmosine Allaitement »Laudavie (11,95€) Jamais essayé pour ma part, mais pourquoi pas ? Un complément à base d’extraits de plantes, de biotine (vitamine B8) et de magnésium afin de résister à la fatigue et pouvoir se détendre.

Un bracelet allaitementMamanana (7,95€) Simple d’utilisation, il suffit de la déplacer de poignet afin de savoir si bébé à pris le sein droit ou gauche. Plutôt pratique pour bien alterner les concentrations.

2 paires de coussinets d’allaitementMam Baby (1,40€ les 10 coussinets) Sympa pour essayer quelques compresses qui deviendront très vite nécessaire en ce qui me concerne !

Un pochon « Tiniloo Baby »Tiniloo (5,90€) A recycler en trousse de toilette, de soin ou pour ranger les petits vêtements naissance à emporter à la maternité !

Un swaddle pour emmailloter bébéGrobag (39,95€) Permet d’envelopper bébé qui se sentira au chaud et en sécurité comme dans le ventre de maman. J’adore… INDISPENSABLE 

Résultat de recherche d'images pour "swaddle grobag white twin"

Emmaillotage Groswaddle plus d’infos ici

 

Box Allaitement 24,90 € à retrouver ici

 

tiniloo-box-bebe

 

Si vous avez envie de recevoir cette box pour votre enfant, n’hésitez pas ! Avec le code MAMANECO5 vous bénéficiez de 5€ de réduction sur le premier mois d’abonnement (valable sur les abonnements box et couches)

tiniloo.com

Rejoignez-moi sur Instagram ici

by Virginie S.

 

Maternage·santé

J’ai choisi d’allaiter… naturellement !

Donner à son bébé le lait… et ce, à la source !

allaitement-1024x946.png Illustration  Autour de la maternité de Korriganne

Quoi de plus naturel ! Pour beaucoup de femmes, allaiter est un véritable rapprochement et cela permet de créer des liens très forts qui permet de s’épanouir dans la maternité. La réalité peut être malheureusement différente ca il n’en est pas toujours de même pour toutes les femmes.  En effet, pour beaucoup de mamans il arrive d’avoir mal (même très mal) lors de l’allaitement ( mauvaise prise en bouche du mamelon par le bébé, crevasses,…). Ce qui peut conduire à l’abandon partiel ou total de l’allaitement malgré le fait que le lait maternel est l’aliment le plus adapté et donc conseillé pour le bon développement de bébé et ce, jusque l’âge de 6 mois (minimum). C’est justement ce qui m’est arrivé lors de mon premier allaitement avec Leonardo (peu d’infos et manque de ressources et de connaissances pour mes débuts difficiles). Etant plus informée à l’heure actuelle, j’espère pouvoir surmonter les difficultés plus aisément à mon prochain allaitement.

Petites précisions sur ces douleurs et tout ce que l’on peut faire.

Il faut savoir que dès que des douleurs apparaissent, il s’agira d’identifier rapidement d’où elles proviennent, et ce des deux côtés, aussi bien du côté de la maman que de celui du bébé. En effet, l’allaitement n’est pas quelque chose d’unilatérale.

Il conviendra de se soigner directement et surtout ne pas banaliser les petits bobos, car l’allaitement ne peut et ne doit surtout pas surtout pas s’interrompre !

A savoir qu’une douleur ainsi qu’une sensibilité au début de l’allaitement est fréquente et normale, sauf si cela devient insupportable !

La douleur peut résulter d’une mauvaise prise en bouche ou encore d’une « aspiration intense » de la part du bébé, qui provoquera une petite blessure ou crevasse qui non soigné, mettrait en danger l’allaitement.

Un autre type de douleur peut provenir d’un éventuel engorgement des seins chez les mamans produisant beaucoup de lait que leurs seins ne peuvent en contenir, ce qui les rend durs comme de la pierre et gênants. Cette situation est normalement temporaire (24 à 48 heures).

Voici quelques petits conseils qui pourraient aider :

  • Allaiter dans différentes positions et vérifier que bébé prend correctement le sein
  • Continuer à allaiter avec le sein qui n’est pas touché le temps de la cicatrisation
  • Ne sautez aucune tétée ou n’arrêtez pas l’allaitement subitement car cela pourrait aggraver encore plus en cas d’engorgement.
  • Interrompre doucement la succion sur le mamelon si mauvaise prise en bouche
  • Adopter des vêtements non compressifs
  • Exprimer son lait à l’aide d’un tire-lait si bébé ne boit pas suffisemment
  • Exprimer manuellement son lait pendant une douche bien chaude si les seins restent durs en endoloris
  • Appliquer une compresse chaude et humide avant d’allaiter
  • Rafraîchir les seins et les mamelons à l’aide de poches réfrigérées après l’allaitement
  • Utiliser des bouts de sein
  • Prendre contact avec une conseillère en lactation
  • Demander l’avis d’un ostéopathe

 

LA LECHE LEAGUE : Une association pour le soutien à l’allaitement maternel

Un soutien chaleureux en matière d’allaitement, de la grossesse au sevrage.

llegueePour toute question ou besoin d’aide sur l’allaitement, la lactation, la relactation et ou tout soucis concernant le sujet, voici une aide précieuse à disposition des mamans.
Il s’agit ici d’une véritable bible de l’allaitement ! Et, ce en toute bienveillance car aucun jugement n’est apporté. Pour partager ses propres expériences ou demander un soutien à une conseillère, n’hésitez pas ! Il y aura toujours quelqu’un à disposition.

 

La leche league Belgique Ici
La Leche league France Ici

Rejoignez-moi sur Instagram ici

by Virginie S.

 

A propos de Moi

Les valeurs de Maman éco bébé bio

Bien plus que des valeurs que je prône, je les vis au travers un véritable mode de vie et de pensée par lesquels je tente de transmettre à mon enfant au travers  de son éducation les fondements auquels je crois au travers son éducation.

En adéquation avec mon rythme de vie, je privilégie le maternage proximal, l’alimentation bio, les cosmétiques naturels, les médecines douces et alternatives, le commerce équitable (dans la mesure du possible), la bienveillance et l’ éducation positive ainsi que les pédagogies actives. J’essaie de proposer à mon enfant un style de vie plus sain et écolo qui n’implique aucune frustration ni compétition de quelque sorte. J’essaie de lui apporter une vision large sur son environnement ainsi qu’un regard bienveillant sur les autres tout en veillant à le préparer au monde qui l’attend.

Je souhaite également lui apporter une autre définition de la richesse qui ne serait pas uniquement matérielle.

J’étudie toutes les alternatives pour faire évoluer et éduquer mon enfant dans le respect de lui-même et du monde qui l’entoure. Ainsi,  favoriser une vie saine et heureuse.

Ce que j’essaie de transmettre :

  1.  Plus de naturel dans ce monde industrialisé,
  2.  Plus de vie à la place des possessions matérielles,
  3.  Plus de temps avant l’argent,
  4.  Plus de qualité au lieu de quantité.

Ce sont les LEITMOTIV du blog.

by Virginie S.

 

Maternage

Mère-Poule, et alors?

« Arrête d’être une maman-poule ! »

Voici une réflexion courante que j’entends malheureusement un peu de trop et qui commence à me faire mal aux oreilles.

Avec la recrudescence du maternage, le terme maman-poule est revenu en force.

Mais qui qualifie t-on de maman-poule?

Les mamans, qui comme moi, veillent à éloigner leur petit d’un maximum de risques et dangers qui peuvent être présents dans la vie quotidienne.

Nous, les mamans, que l’on qualifie également de surprotectrice… à tord.

Nous, les « mamans-poules », nous savons que nos petits (et pour ma part particulièrement les nourrissons) sont des êtres extrêmement fragiles et dépendants.

Je pense que c’est le rôle de chaque mamans, que de s’assurer que son enfant ne coure aucun risque.

Il est d’une évidence certaine que veiller au bien être ainsi qu’à la sécurité de l’être que nous avons mis au monde est quelque chose de naturel.

Chaque maman est différente, certaines seront plus à l’écoute que d’autres. D’où les divergances entre mamans… et d’oú les commentaires parfois désobligeant auquel nous avons à faire.

Mais pourquoi tant de mépris envers les mamans qui donnent tout l’attention possible à leurs enfants?

En conclusion :
Être une maman-poule = Assurer une sécurité affective et physique de qualité à son enfant. Le terme maman-poule ne devrait donc en aucuns cas être comparer à de la surprotection (voir prochain article « la surprotection maternelle* »).

by Virginie S.

La bienveillance·Maternage

Protection ou surprotection?

Il est d’une évidence certaine que chaque parent doit veiller à la sécurité et au bien-être de son enfant et ainsi le protéger au mieux contre les dangers qu’il pourrait rencontrer.

Protéger = Être attentif et pouvoir répondre à ses besoins physiologiques (son sommeil,…) tout en veillant à assurer une sécurité physique et psychique (le maternage proximal est tout indiqué et est à privilégié pour ce faire). Une attention particulière doit être consacrée à ses besoins d’attachement.

L’attachement = Besoin de créer des liens forts d’abord avec la maman et le papa. Il peut former des liens solides également avec les personnes qui s’occupent de lui au quotidien.   

Il est également primordial de veiller à remplir son réservoir d’affection ( le nourrir d’affection et de tendresse).

Qu’appelle t-on la surprotection?

L’ exemple le plus flagrant qu’il me vient serait le fait qu’en tant que maman, vous faites des choses que votre petit pourrait effectuer lui-même (lui donner à manger alors qu’il est capable,…). Autre exemple, l’empêcher d’aller jouer avec les copains de peur qu’il se blesse ou qu’un autre enfant ne lui fasse du mal (même intentionnellement). Comme le précise Stéphane Clerget, pédopsychiatre, « La protection d’un enfant devient abusive quand elle entrave son développement ». Il est en plein apprentissage, donc il ne faut en aucun cas le freiner dans ses expérimentations. Mais attention toutefois à prendre en compte la maturité de l’enfant. Chaque parent doit apprendre à protéger son enfant contre les dangers de son environnement, mais il est important de le faire sans le surprotéger.

Ma conclusion : On ne peut pas parler de surprotection concernant les touts-petits. Et ce, non seulement parce que les petits n’ont pas encore acquis la capacité de comprendre la notion de danger mais parce qu’ils sont en pleine demande et besoin d’attachement, ce qui est vital pour leurs vie future.

 

by Virginie S.