La bienveillance·Lecture·Uncategorized

Qui a peur du méchant loup? C’est pas nous…

Je souhaitais aborder un thème important qu’est la peur du noir chez l’enfant.

Qu’est ce que cette peur exactement et d’où vient-elle?

Vers l’âge de 3 ans, la peur du noir survient brusquement chez pratiquement tous les enfants. Cela n’arrive pas du jour au lendemain mais à un moment donné, notre enfant n’ose pas aller tout seul dans la chambre d’ à côté chercher son jouet et ne veut pas y aller sans que maman ou papa ne l’accompagne.

Dans notre cas, Leonardo me demande également de fermer la porte pour ne pas voir le noir de la chambre quand nous sommes dans la pièce d’à côté.

Pourquoi cette soudaine peur de l’obscurité ?

Aprés quelques recherches, deux raisons expliquent ce phénomène :

Le premier s’explique par le fait qu’à un moment donné, notre enfant arrive à un âge où il ne comprend pas toujours ses émotions et le danger qu’il perçoit lorsque dans l’obscurité il perd ses repères ; le second est de l’ordre de l’imaginaire (ombres, bruits, craquements, voisins, stimulent l’ imagination nouvelle et quelque peu débordante de notre petit.)

Leonardo entre dans une période ou il a une grande peur des loups.

« Maman, il y a des loups dans l’armoire ! »

Comment le rassurer dans ces moments angoissants ?

Il ne faut surtout pas banaliser cette peur mais plutôt l’aider à la surmonter et arriver à ce qu’il arrive à se rassurer tout seul.

Pour ma part, je l’accompagne et veille à ce qu’il soit détendu au moment d’aller se coucher, je veille à lui expliquer que les loups sont dans la forêt. Ce qu’il comprend et lui permet de s’apaiser avec une explication rationnelle.

Mes conseils :

– Ne pas minimiser cette peur naturelle chez son enfant car elle peut nous sembler ridicule mais constitue une véritable crainte pour ce petit être qui découvre le monde à travers ses ressentis.

– L’accompagner au moment du coucher et passer un moment privilégié avec lui avant qu’il s’endorme.

– Le rassurer et lui montrer qu’il n’y à aucun danger dans la chambre.

– Lui expliquer que l’on peut comprendre qu’il a peur mais lui donner une explication rationnelle évidente et facile à comprendre pour son âge.

– Placer une petite veilleuse s’il le désire et si celui pourrait le rassurer.

– Lui expliquer que maman est juste à côté et qu’en cas de besoin il peut appeler.

– Laisser à sa disposition une petite lampe de poche qu’il pourra allumer en cas de besoin.

– Provisoirement, laisser un petit pot dans la chambre en cas de besoin pipi la nuit.

by mamanecobebebio.

alimentation bio et accessoires éco·Consommation·Eco-gestes·Uncategorized

Mon Coup de pouce aux créatrices

Parce que le talent doit être reconnu et mis en valeur

Pourquoi?

Les mamans actuelles réfléchissent à une meilleure consommation, pour le bien-être de leurs petits, tels que de favoriser des produits sains et surtout sans aucun danger pour la peau de leur bébé mais également des tissus de qualité.

Ce questionnement détermine la plupart de mes choix de maman dans mon quotidien.

C’est avec ce cheminement que désormais, je souhaite faire connaître les nouvelles créatrices aux mamans qui m’entourent ( que ce soit sur les réseaux sociaux, ou à travers mon travail avec les enfants et leurs familles, …).

Quel plaisir de découvrir, puis de suivre le travail et l’évolution d’une nouvelle créatrice! Ces petites perles qui travaillent avec des matières et de manière plus éthiques et plus responsables.

Aujourd’hui, la plupart des créatrices sont des femmes;  sans être complètement féministe, cela est quelque chose qui m’a interpellé. Enfin !!! Nous, les femmes commençons à être presque aussi nombreuses sur le monde du travail que les hommes.

Et malgré toutes les difficultés inhérentes, car la plupart sont non seulement des femmes, mais des mamans avant tout, elles arrivent malgré tout à développer leurs réseaux professionnels tout en gérant leurs familles.

Il n’est pas toujours évident de se lancer en tant que femme et bon nombre de problèmes freinent le plus souvent l’entrepreneuriat féminin.

Il est grand temps de remédier à cela et de faire bouger les choses en laissant plus de places au métier de l’artisanat et laisser de côté les industriels.

Renouer et de revaloriser le « hand made » en laissant une chance aux créatrices.

Bon nombre d’entres-elles sont en réalité de petites perles, façonnant à leur manière des merveilleuses créations.

Chaque article fait main se compose non seulement d’un savoir-faire mais également d’un étincelle de magie qui rend chaque pièce particulière et unique.

Ainsi, afin de favoriser les échanges entre les créatrices et les potentielles acheteuses, je souhaite faire la promotion en créant sur mon blog et ma page Instagram, un espace dédié aux collaborations avec les créatrices visant l’amélioration de la santé de notre planète ainsi qu’à notre propre santé et surtout celles de nos enfants.

Favorisant les échanges, l’objectif sera de permettre aux futures créatrices de se faire connaître, rencontrer et de partager leurs créations sur un mode collaboratif au travers de mes publications.

by mamanecobebebio.